Lieu
Cité Miroir
Date et heure
Le samedi 31 août 2019, de 16:00 à 18:00

François Ronveaux est directeur de la Plateforme pour le Service Citoyen depuis 2010. Après quinze années de terrain dans l’éducation (ErE), la formation et l’enseignement supérieur, ce biologiste de formation (ULg) complète son cursus par un DEC en éthique économique et sociale (chaire Hoover, UCL) et un DES en anthropologie (laboratoire d’anthropologie prospective, UCL). Ancien objecteur de conscience (Service civil), les trois constantes de son parcours sont également ses trois crédos : investir dans la jeunesse, apprendre par l’expérience et cultiver la mixité.

Le Service Citoyen propose aux jeunes (18 à 25 ans) de tous horizons de s’engager dans des projets utiles à la collectivité (environnement, accès à la culture et à l’éducation, aide aux personnes, solidarité…), de s’y investir six mois à temps plein, individuellement ou en équipe, tout en bénéficiant de formations, d’indemnités, d’une assurance et d’une reconnaissance. En tant que période de transition, de maturation et de socialisation, il permet aux jeunes d’acquérir des compétences essentielles à leurs développements personnel, professionnel et citoyen. Au niveau sociétal, il réalise un brassage social et culturel unique en soi.

La Belgique est le parent pauvre européen en matière d’institutionnalisation de ce type de dispositif : tous nos pays voisins développent massivement ces programmes (Service Civique, Service National de Jeunesse, Servizio Civile, Bundesfreiwilligendienst, Maatschappellijke diensttijd…) répondant à une réelle demande et besoin des jeunes. A l’image de la loi sur le climat, les autorités politiques belges ne peuvent indéfiniment invoquer la complexité institutionnelle pour ne pas s’engager pro-activement dans le déploiement à grande échelle d’un programme que 63 % des jeunes belges veulent voir généralisé.

Inscrivez-vous sans tarder !
-10% sur les inscriptions avant le 15 août !