Lieu
Cité Miroir
Date et heure
Le vendredi 30 août 2019, de 09:30 à 11:00
Orateurs•trices
Avec Olivier Luminet, psychologue, (UCL & ULB), directeur de recherche au FRS-FNRS. Il a dirigé le livre “Belgique – België. Un État, deux mémoires collectives” et Luc Barbé, auteur de “La N-VA expliquée aux francophones” (Etopia, 2019)

Ces dernières années, l’entité « Belgique » a été régulièrement remise en question dans la presse. Le fait qu’il fallait  541 jours en 2010 pour former un nouveau gouvernement, le succès électoral de la N-VA et du Vlaams Belang et surtout l’apparente impossibilité de ses deux principales communautés linguistiques – Flamands et francophones – à trouver un terrain d’entente, ont soulevé de nombreuses questions, dont celle de la scission du pays.

Comment en est-on arrivé là ? Comment expliquer ces désaccords profonds et apparemment inconciliables ? Flamands et francophones n’auraient donc jamais connu une histoire commune ? Le livre “Un État, deux mémoires collectives” souligne toute l’importance du dialogue entre mémoires respectives, chacune incomplète ou partiellement déformée. Un travail de reconnaissance peut en effet permettre de remettre en question sa propre mémoire collective.

Cet atelier vous invitera à réfléchir à ces divergences et au travail de dialogue à fournir.  

Inscrivez-vous sans tarder !
-10% sur les inscriptions avant le 15 août !