Lieu
Cité Miroir
Date et heure
Le vendredi 30 août 2019, de 11:30 à 13:00
Orateurs•trices
Avec Sarah Schlitz, Députée fédérale et Marie Lecocq, Députée bruxelloise

Dans un contexte de rupture de confiance entre citoyen.ne.s et politiques, certain.e.s ne se sentent plus concerné.e.s par la chose publique. 20% des francophones n’ont pas voté aux dernières élections. D’autres se rassemblent et s’organisent, ne reconnaissant plus aux élus issus des élections le monopole de la représentation du peuple. On pense évidemment aux gilets jaunes en France et aux jeunes pour le climat en Belgique qui ont tous deux eu un effet contagieux sur la scène internationale. Quel rôle dès lors pour nos élus? Marie Lecocq et Sarah Schlitz, nouvellement députées régionale et fédérale, vous proposent un atelier pour repenser le lien entre mouvements citoyens et partis politiques. Toutes deux issues du monde associatif et militant, elles veulent jouer un rôle de courroie de transmission entre ces deux mondes. Mais comment?

Elles ont invité 4 représentant.e.s de la société civile pour interroger ces relations. Du lobbying parlementaire à la désobéissance civile, quelles sont les interactions qui portent? Comment soutenir et renforcer les mouvements sans les récupérer?

Inscrivez-vous sans tarder !
-10% sur les inscriptions avant le 15 août !