Lieu
Cité Miroir
Date et heure
Le samedi 31 août 2019, de 16:00 à 18:00

Depuis un bout de temps, à l’instar de Pablo Servigne et Cyril Dion, les écologistes sont appelés à créer « un nouveau récit », arguant que la solution aux changements climatiques et à l’érosion de la biodiversité ne sera pas que technique, économique mais passera par le storytelling, par notre capacité culturelle à écrire une nouvelle histoire, un nouveau mythe fondateur du 21e siècle en transition.

Et si… ce n’était pas tout à fait vrai? Si les récits étaient déjà là, sous nos yeux et qu’il suffisait peut-être, aussi, parfois, de parcourir une bibliothèque pour y retrouver les récits d’hier qui permettent déjà de créer ce monde désirable? Si on prêtait l’oreille à ce que nous chantent Homère, Dickens ou Thoreau, ne trouverait-on pas, sur de vieux parchemins, les premières pages de ce nouveau récit?

Tanguy Wera
Jeune papa, échevin sur une terre de légendes, romaniste, blogueur, fils de conteuse intermittente, Tanguy Wera a une foule d’histoires vissées au cœur et au corps. On raconte que, tout petit déjà, il inventait des histoires à ses amis pour les endormir. Ses premiers récits, à l’orthographe plus que douteuse, valaient des nuits blanches à son institutrice. Pas toujours vraies, toujours vraisemblables, les histoires constituent pour lui un réservoir infini qui permet de vivre, comme l’écrivait Emmanuel Carrère, d’autres vies que la sienne.

Inscrivez-vous sans tarder !
-10% sur les inscriptions avant le 15 août !